Vie professionnelle

insieme s’engage pour que les personnes présentant une déficience intellectuelle bénéficient de meilleures chances dans le monde du travail. Pour beaucoup, le travail ne constitue pas qu’une source de revenu. Il est aussi une partie importante de la vie. Tout un chacun doit pouvoir exercer une activité porteuse de sens. Les personnes avec une déficience sévère également. Des emplois variés à bas seuil d’accès et adaptés à leurs aptitudes sont nécessaires.

Deux hommes travaillent dans un champs
Pour beaucoup, le travail est une partie importante de la vie.

La plupart des personnes veulent travailler et utiliser au mieux leurs capacités.

Mais les personnes vivant avec un handicap mental ont un accès limité au marché du travail ainsi qu’à la formation professionnelle et continue. La plupart sont actives sur le marché du travail secondaire.

  • Voir la version FALC (Facile à lire et à comprendre)

    Du plaisir au travail

    Tout le monde veut avoir un bon travail,

    Un travail où l’on a du plaisir.

    Pour certaines personnes avec un handicap mental, c’est parfois difficile :

    • elles ne peuvent pas choisir librement un métier.
    • elles ne peuvent pas apprendre tous les métiers.

     

    Beaucoup de personnes en situation de handicap mental

    travaillent dans des ateliers protégés.

     

    insieme s’engage pour avoir de bonnes places de travail

    pour les personnes avec un handicap mental.

    Avoir un bon travail, cela veut dire :

    • avoir un travail qu’on aime
    • avoir un travail intéressant et
    • avoir un travail varié avec des changements.

     

    Les personnes en situation de handicap mental

    ont besoin de soutien au travail.

    Avoir un bon soutien, cela veut dire :

    • un moniteur d’atelier accompagne bien les travailleurs
    • les collègues de travail sont sympas et aident s’ils le faut
    • les chefs ont de la patience
    • les clients ont de la patience
    • la place de travail est bien installée.

     

    Les personne avec un handicap mental doivent pouvoir

    apprendre un métier.

    Ainsi elles peuvent se développer.

    Et elles se sentent plus sures au travail et dans la vie de tous les jours.

     

    Les personnes avec un handicap mental doivent pouvoir

    faire une formation continue.

    Cela veut dire : toujours apprendre quelque chose de nouveau.

    Ainsi le travail reste intéressant.

    Les personnes en situation de handicap mental

    peuvent suivre des cours et des formations continues adaptés.