Logement

Les personnes avec une déficience intellectuelle veulent choisir où, comment et avec qui vivre. En fonction de leur handicap, elles ont besoin de différents soutiens dans leur vie quotidienne. insieme s’engage pour une offre variée et accessible de logements qui permettent aux personnes présentant un handicap léger, mais aussi sévère ou un polyhandicap, de vivre au sein de la société.

Une femme souriante est assise sur un canapé.
Les personnes avec un handicap mental veulent pouvoir choisir leur manière de vive.

En Suisse, la majorité des personnes en situation de handicap mental vivent en institution.

Des études montrent que la plupart d’entre elles souhaiteraient vivre de manière aussi indépendante que possible. Ces dernières années, les principes de participation et d’autodétermination sont devenus de plus en plus importants au sein de toutes les formes d’habitation

  • Voir la version FALC (Facile à lire et à comprendre)

    Habiter et participer aux décisions

     

    Beaucoup de personnes avec un handicap mental

    vivent dans un lieu de vie protégé :

    • dans un foyer ou
    • dans un appartement protégé

     

    D’autres personnes vivent dans leur propre appartement.

     

    Beaucoup de personnes avec un handicap mental

    aimeraient pouvoir plus participer aux décisions

    pour leur lieu de vie. Par exemple :

    • choisir de vivre seul ou avec une autre personne
    • choisir de vivre en ville ou à la campagne
    • choisir la personne qui va m’aider et m’accompagner.

     

    Certaines personnes avec un handicap mental

    ont besoin de beaucoup d’aide.

    D’autres personnes ont besoin de moins d’aide.

    Il existe différents services d’aide pour pouvoir vivre

    dans son propre appartement.

     

    insieme veut faire connaître les différentes possibilités d’habiter.

    Alors, beaucoup de personnes avec handicap mental

    connaissent les possibilités d’habiter

    et ainsi, elles peuvent mieux choisir

    comment elles veulent habiter.

     

    Vivre dans un appartement protégé

    Dans les appartements protégés, beaucoup de choses ont changé :

    Les personnes peuvent décider beaucoup plus de choses.

    Par exemple elles peuvent décider :

    • quelle aide je souhaite
    • quelle personne je souhaite pour m’aider
    • si je veux vivre dans un foyer ou dans un appartement protégé.

     

    Malgré tout, les éducateurs et les accompagnants

    décident encore beaucoup de choses.

     

    Vivre dans son propre appartement

    insieme pense ceci :

    les personnes avec un handicap mental

    peuvent vivre dans leur propre appartement.

    Même si elles ont besoin de beaucoup d’aide.

     

    Ceci est important :

    Les personnes doivent recevoir l’aide nécessaire, là où il faut.

    Par exemple elles reçoivent de l’aide pour :

    • se lever ou aller se coucher
    • ou se laver et s’habiller
    • ou faire le ménage
    • ou payer les factures.

     

    Le but d’insieme :

    Les personnes avec un handicap doivent pouvoir encore mieux

    décider et choisir leur lieu de vie.

    Même si une personne a besoin de beaucoup d’aide,

    elle doit pouvoir vivre dans son propre appartement.