Résolution pour des soins de santé adaptés

Publié le

Les personnes en situation de handicap sont clairement pénalisées dans le système de santé suisse. Il est urgent d’agir. Une résolution présente 10 revendications au Conseiller fédéral Alain Berset et demande leur mise en œuvre immédiate.

Le Comité des droits des personnes handicapées s’exprimera dans les prochains jours sur la mise en œuvre de la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées (CDPH) en Suisse. La prise en charge médicale sera elle aussi examinée dans ce contexte. L’Association pour des soins adaptés aux besoins des personnes avec un handicap mental ou un polyhandicap (ABMH) a étudié la réalité de la prise en charge des personnes en situation de handicap dans le système de santé suisse.

Une personne place son doigt dans un oxymètre de pouls.

Des soins de santé adaptés pour les personnes en situation de handicap sont nécessaires (© Sarah Carp)

Obstacles et manque de ressources

Bilan : que ce soit à l’hôpital ou dans les cabinets médicaux, les patientes et patients en situation de handicap ont souvent le sentiment de ne pas être impliquées ni traitées sur un pied d’égalité. Le personnel de soin n’a pas les connaissances spécifiques et l’expérience nécessaires pour prendre en charge ces patientes et patients de manière adéquate. Les ressources financières et temporelles allouées aux prestations médicales pour les personnes en situation de handicap sont elles aussi insuffisantes. Ces dernières sont en outre confrontées à des obstacles pour accéder aux soins médicaux.

10 Revendications

Avec dix revendications qu’elle publie dans le cadre d’une résolution, l’ABMH s’adresse au Conseiller fédéral Alain Berset ainsi qu’aux responsables à tous les échelons du secteur de la santé en Suisse. Elle lance le débat sur les questions suivantes : qu’est-ce que des soins médicaux adaptés aux personnes en situation de handicap ? Qui est responsable de la situation actuelle, et quelles sont les mesures à mettre en œuvre ?