Conférence de conciliation

Publié le

Le Conseil national maintient clairement ses décisions précédentes. Sa proposition « Lohr » (rente entière maintenue dès 70 % d’invalidité) gagne même de plus en plus d’adhérents. La « 6b » sera à présent traitée en conférence de conciliation.

Début cette semaine, le Conseil des Etats avait refusé, à une courte majorité de 22 voix contre 20, la « proposition Lohr ». Il veut réduire jusqu’à 30 % les rentes des futures personnes lourdement handicapées, sans que ces assurés n’aient une réelle chance de trouver un travail rémunéré.

Les personnes handicapées et leurs organisations soutiennent l’idée d’un système de rentes plus finement échelonné.

Position des associations

Dans la perspective de la conférence de conciliation, les organisations de personnes handicapées affirment leur position en toute clarté : si la proposition « Lohr » est adoptée, les organisations pourraient accepter le projet. Elles affirment qu’elles n’accepteront rien qui soit inférieur.

Communiqué de presse de la DOK