Echec de la révision AI 6b

Publié le

Dans son communiqué, la DOK constate l’échec de la réforme et regarde en direction de l’avenir : pour une véritable politique du handicap.

 
Communiqué de la DOK du 19 juin 2013 :

La conférence de conciliation n’a pas réussi à présenter un compromis dans le cadre de la révision de l’AI 6b. Les organisations de personnes handicapées prennent acte de l’échec de la réforme. Depuis la publication du message du Conseil fédéral il y a deux ans, elles se sont fortement investies pour améliorer le projet. Elles n’ont eu cesse de chercher le dialogue avec les différents acteurs de ce dossier.

Les personnes handicapées et leurs organisations tiennent à chaleureusement remercier ici leurs divers alliés qui les ont soutenues durant ces deux ans.

Elles dirigent désormais leur regard vers l’avenir et espèrent voir naître une véritable politique nationale du handicap. Une politique qui ne se limite pas à des révisions successives de l’assurance-invalidité, mais réserve une place de choix à l’égalité et à la participation au monde du travail des personnes concernées.

Dans cette perspective, les personnes handicapées et leurs organisations continueront à jouer leur rôle de partenaires constructifs dans le processus politique.