Stop aux économies

Publié le

insieme Lucerne a rejoint l’Alliance lucernoise, qui s’engage pour la qualité de vie et lutte contre le démantèlement social dans le canton.

Une alliance regroupant les domaines du social, de la culture et des services publics, et à laquelle participe également insieme Lucerne, a lancé une résolution pour l’amélioration des conditions de vie dans le canton de Lucerne.

Une Landsgemeinde pour sceller l’engagement

Lors d’une Landsgemeinde convoquée expressément à cet effet dans la salle du Grand Conseil lucernois, les agents de police, le corps enseignant, les personnes handicapées, les associations environnementales, le personnel de l’Etat et les représentants des syndicats ont manifesté avec vigueur leur engagement pour l’amélioration des conditions de vie dans le canton de Lucerne et contre un nouveau démantèlement des prestations sociales.

Offres de relève pour les familles

La politique d’économie touche en particulier les personnes avec un handicap. Ainsi les sommes affectées à 33 structures ont été réduites forfaitairement de 5 %.

L’exemple de la Fondation Rodtegg montre les répercussions concrètes d’un tel démantèlement sur les personnes handicapées. La réduction de 6 % des sommes allouées en l’espace de deux ans a contraint la Fondation à supprimer des offres de relève pour les familles.

Requête d’insieme Lucerne

insieme Lucerne a lors de cette première Landsgemeinde de l’Alliance lucernoise pour la qualité de la vie,  fait l’expérience d’un engagement commun qui rend plus fort. L’association encourage ses membres à rendre compte de leur situation personnelle et de leurs difficultés dans leurs cercles d’amis et de connaissances et à interpeller si possible également le monde politique.

« Elisez des politiciennes et politiciens qui entendent et soutiennent vos préoccupations, allez voter et faites connaître vos opinions par des lettres de lecteurs », tels sont les conseils d’insieme Lucerne dans sa Newsletter.