Révision de l’AI 6b

Publié le

Les organisations de personnes handicapées se réjouissent de l’acceptation claire de la proposition „Lohr“ lors des débats sur la révision de l’AI 6b. Une large majorité du Conseil national n’est manifestement pas disposée à s’attaquer aux personnes lourdement handicapées qui n’ont aucune chance de trouver un emploi rémunéré.

En soutenant la proposition du conseiller national PDC Christian Lohr (rente entière maintenue dès 70 % d’invalidité), le plénum a campé sur sa position de décembre dernier. Par 108 voix contre 78, il renonce clairement à couper jusqu’à 30 % les rentes des personnes avec un handicap lourd, voire très lourd.

Appel au Conseil des Etats

N’oublions pas : les personnes handicapées et leurs organisations ont toujours soutenu l’idée d’un système de rentes plus finement échelonné. Elles demandent désormais au Conseil des Etats de suivre le signal clair du National. Si la Chambre des cantons reste intransigeante, elle provoquera un référendum.

Communiqué de la DOK