L’ONU pour une meilleure intégration

Publié le

ONU - Handicap
Il y a deux jours, l’ONU a adopté une résolution exigeant de prendre compte la question du handicap dans les stratégies de développement mondial.

« Trop de personnes handicapées vivent dans la pauvreté et nombre d’entre-elles souffrent du fait d’être exclues de la société », a souligné Ban Ki-Moon, Secrétaire général de l’ONU.

Il est temps de « briser les barrières et d’ouvrir les portes », comme dit le slogan de la réunion.

Bien-être social

La résolution, adoptée ce 23 septembre, veut assurer l’accès à des services de soins et sociaux de base aux personnes concernées.

Actuellement dans le monde, seule la moitié des personnes avec un handicap peuvent accéder à des soins de base, explique Etienne Krug, directeur de la section handicap de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Genève.

Meilleures conditions de travail

La résolution appelle également au développement créateur d’opportunités et d’emploi décents pour les personnes handicapées. L’accès à l’éducation et la formation, ainsi qu’au monde du travail doit être facilité.

De telles mesures sont non seulement en accord avec la convention de 2005 mais aussi meilleur marché.

L’OMS rappelle également que les personnes concernées soient consultées lors de l’élaboration des lois à venir et la mise en place des mesures.

Page de l’ONU sur la résolution