Journée sur la douleur - un succès

Publié le

Exprimer, reconnaître, prévenir et traiter la douleur, tel a été le thème de ce deuxième symposium de l’Association pour des soins médicaux adaptés aux besoins des personnes handicapées (ABMH). Les participants-e-s ont abordé les questions difficiles autour de la douleur sous un angle inhabituel. La journée a été un succès. insieme a pris part à l’organisation de cette rencontre.

130 personnes provenant des secteurs des soins, de l’accompagnement, de la thérapie et de la médecine, ainsi qu’un grand nombre de personnes handicapées et leurs proches ont cherché ensemble des réponses aux questions liées à la douleur, et ceci dans des échanges et des débats animés et enrichissants.

Comment peut-on améliorer la qualité de vie des personnes incapables d’exprimer leur douleur en raison de leur handicap et d’une capacité de communication réduite ? Comment quantifier les douleurs, les traiter et empêcher qu’elles deviennent chroniques ? Quelle est la répercussion de la douleur sur l’état psychique et la qualité de vie de la personne concernée ?

Nouvelles formes et nouvelles perspectives

Pour permettre un échange d’expériences et de savoirs entre tous les participant-e-s – personnes handicapées et leurs proches, spécialistes au niveau de la médecine et des soins – et d’ouvrir la voie à de nouvelles connaissances, les organisateurs ont mis en place des formes originales de dialogue.

Le Medien- und Theaterfalle Basel a participé à l’organisation du symposium en présentant la douleur dans une perspective inhabituelle, entre autres sous forme de jeux de rôles. Les participant-e-s ont ainsi été sensibilisé-e-s aux aspects multiples de la douleur. Les prestations des différents acteurs/trices ont offert au public l’occasion de développer des ébauches de solutions et d’engager des discussions.

D’autres éléments, comme un théâtre interactif, de la musique, un film et des représentations visuelles, ont contribué à rendre cette thématique difficile accessible à tous, et en particulier aux personnes mentalement handicapées.