Congé paternité, il est temps !

Publié le

Le 27 septembre, nous voterons sur un congé paternité de deux semaines. Pour les parents d’enfants avec handicap, les premiers mois après la naissance sont particulièrement exigeants. Il est donc important que les deux parents puissent être disponibles. insieme Suisse recommande un OUI au congé paternité.

 

Clarifications, diagnostics, incertitudes, exigences excessives : la période qui suit la naissance d’un enfant en situation de handicap est particulièrement exigeante, stressante et longue pour les parents. Et bien sûr, établir une relation avec le nouveau-né et apprendre à se connaître est important pour la future vie de famille. Pouvoir  prendre deux semaines de congé paternité dans les six mois suivant la naissance y contribuent.

Un homme tient dans ses mains les pieds d'un nouveau-né.

insieme avait soutenu l’initiative qui demandait un congé paternité de quatre semaines.

Mieux valent deux semaines que rien

insieme avait soutenu l’initiative qui demandait un congé paternité de quatre semaines. Le comité d’initiative a retiré cette demande en faveur de la contre-proposition de deux semaines. Comme un pas dans la bonne direction, insieme Suisse recommande donc un OUI à un congé paternité de deux semaines.