Magazine insieme 3-2019

Publié le

En Une :

Rendre la participation politique plus accessible

Il y a encore de nombreux obstacles à la participation politique des personnes en situation de handicap. Par exemple, beaucoup de personnes avec handicap mental aimeraient exercer leur droit de vote, mais ont besoin pour cela de disposer d’informations simplifiées.

 

Il est important que les personnes avec handicap mental revendiquent leur droit de vote et puissent élire des politiciens qui sont à l’écoute de leurs préoccupations.

 

Handicap et politique

Islam Alijaj et Christian Lohr, en situation de handicap et candidats au Conseil national aux élections du 20 octobre, évoquent leur parcours. Pour favoriser la participation aux élections, insieme lance avec easyvote « Un guide pour voter » facile à lire. Il serait bon que la Confédération produise de tels documents, dit l’expert Markus Schefer dans une interview.

 

Faire la fête

Les soirées LaVIVA permettent de danser et faire la fête dans un cadre adapté au handicap, tout en étant ouvertes à tous. Reportage dans la soirée qui a lieu cet été en marge du Montreux Jazz Festival.

 

Travail ou occupation ?

Comment nommer l’activité des personnes en situation de lourd handicap ou de polyhandicap dans les ateliers d’un établissement spécialisé ? La fondation Brunegg explique pourquoi elle préfère la définir comme un travail, terme plus valorisant qu’une occupation.

 

Un aperçu de la Kunstfabrik

Alexa Bless, qui a effectué sa formation d’illustratrice à la Kunstfabrik (fabrique d’art) de Wetzikon (ZH), présente son travail et exprime sa joie d’y être collaboratrice.