Les sites de la Confédération seront plus accessibles

Publié le

Le Conseil fédéral souhaite améliorer encore l’accès aux informations mises en ligne par la Confédération pour les personnes avec un handicap. La semaine dernière, il a approuvé un plan d’action pour promouvoir l’accessibilité numérique au sein des services et départements de la Confédération. L’objectif est d’intégrer les prescriptions en matière d’accessibilité dans tous les processus et structures concernées.

Le plan d’action E-Accessibility 2015-2017 vise à épauler les départements et les offices, à créer des outils et à élaborer des recommandations en lien avec l’accessibilité numérique.

Il s’agit par exemple d’intégrer une fonction de lecture (synthèse vocale) aux sites internet et aux documents et applications électroniques, ou encore de permettre la navigation sans souris.

Ce plan d’action a été élaboré par un groupe de travail interdépartemental institué par le Conseil fédéral en juin 2014. Ce même groupe de travail sera chargé de réaliser les mesures d’ici à 2017. Il est soutenu par le service E-Accessibility de la Confédération, créé en 2014 pour trois ans.

Répondre aux exigences

Depuis l’entrée en vigueur de la loi sur l’égalité pour les handicapés (LHand) en 2004, la Confédération a déjà largement adapté ses sites Internet de manière à les rendre accessibles à tous.

Avec le plan d’action E-Accessibility, elle entend non seulement combler les dernières lacunes, mais aussi se conformer aux prescriptions de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, entrée en vigueur en Suisse en mai 2014.

Véritable potentiel

En Suisse, plus de 1,4 million de personnes vivent avec un handicap. En termes d’égalité des chances et d’autonomie, internet leur offre des opportunités extraordinaires.

Les technologies de l’information et de la communication sans barrières favorisent la participation des personnes handicapées à tous les niveaux de la vie courante, facilitant notamment leur intégration professionnelle.

Facile-à-surfer – l’engagement d’insieme

Conscient que les utilisateurs et utilisatrices d’internet avec une déficience mentale ou des difficultés d’ordre cognitif sont généralement les grands oubliés de l’accessibilité, insieme Suisse a sorti au début de l’année le guide « Facile à surfer ».

Ce guide offre 14 recommandations pour rendre les sites internet plus accessibles à ce public particulier. Il est le fruit d’une collaboration avec la Haute Ecole de travail social FHNW et la fondation Accès-pour-tous.

insieme Suisse espère que ce public ne sera pas oublié par ce plan d’action.