CDPH : les effets se font attendre

Publié le

Alors que la Suisse a ratifié la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées seulement l’année dernière. L’Allemagne peut déjà se targuer de six ans d’expérience. Nos voisins n’ont cependant pas encore rempli toutes les attentes, comme le souligne la Commission d’experts.

A mi-avril, la Commission d’experts des Nations-Unies pour les droits des personnes handicapées s’est réunie à Genève pour vérifier si l’Allemagne avait mis en œuvre les obligations de la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées (CDPH) et quels progrès avaient été réalisés.

Seuls le plan d’action national du gouvernement et la reconnaissance de la langue des signes ont été évalués positivement.

Lacunes au niveau de l’intégration

Les lacunes au niveau de l’intégration scolaire ont été particulièrement critiquées. La Commission d’experts recommande à l’Allemagne d’introduire au plus vite un système de formation inclusif qui va dans le sens de la suppression d’écoles spécialisées, afin de permettre à un plus grand nombre d’enfants en situation de handicap d’accéder à l’école ordinaire et de favoriser ainsi l’inclusion.

Les lacunes en matière d’intégration professionnelle ont également été sévèrement critiquées. Le rôle des ateliers protégés doit être réexaminé. Ces derniers devraient en effet développer des stratégies permettant à davantage de personnes handicapées de passer du cadre protégé à une insertion dans le premier marché du travail.

Droit de vote et accès aux informations

Des mesures doivent également être prises au niveau du droit de vote. Toutes les personnes handicapées ne peuvent pas encore voter en Allemagne ; cette situation doit changer, car les personnes handicapées devraient elles aussi avoir accès aux urnes.

Et enfin, le rapport demande que l’accès aux informations soit encouragé. L’offre des médias accessibles aux personnes handicapées doit être élargie.

Et en Suisse

En Suisse, la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées n’est entrée en vigueur que le 14 mai 2014. La politique nationale en matière d’égalité n’en est qu’à ses débuts.