Solidarité avec les personnes handicapées

Publié le

Votation du 5 juin : insieme est déçue du résultat de la votation sur la nouvelle Loi sur la Procréation médicalement assistée (LPMA). Cette votation a cependant eu le mérite d’avoir provoqué un débat public sur les questions éthiques posées par le diagnostic préimplantatoire (DPI).

Au nom de la diversité

insieme – avec autres 18 organisations engagées dans le domaine social – s’est positionnée contre la nouvelle Loi sur la procréation médicalement assistée (LPMA). Car cette nouvelle loi autorise un recours pratiquement sans limite du diagnostic préimplantatoire (DPI). Son slogan était : « Préférer la diversité à la sélection ».

Eviter la discrimination

insieme attend maintenant des partis et des autorités qu’ils s’engagent fermement et par des actions concrète en faveur de la solidarité avec les personnes handicapées.

Il faut éviter que les personnes handicapées subissent à l’avenir plus de discrimination. Et il éviter que les parents aient à se justifier d’avoir choisi la venue au monde d’un enfant avec un handicap.