Non au démantèlement de l’AI

Publié le

43 organisations de personnes handicapées de toute la Suisse – dont insieme – ont adhéré à l’association nationale « Non au démantèlement de l’AI ». Cette association a été fondée pour faire front commun contre la révision 6b.

Un projet indéfendable

Lors de la conférence de presse du 17 avril, le président de l’association Daniel Pulver, a déclaré que « Non au démantèlement de l’AI » veut « empêcher que de nouvelles mesures d’économies frappent avant tout des personnes lourdement handicapées et des familles ».

Comme le souligne le communiqué de presse de l’association, le nouveau système de rentes et les réductions de plus d’un quart des rentes pour enfants auraient des conséquences désastreuses. L’association estime que le projet est, dans sa forme actuelle, indéfendable et dépasse la limite du supportable. Les initiateurs souligne également qu’avant de pouvoir discuter de mesures si drastiques, il faudrait évaluer les incidences des dernières révisions. Or ces résultats ne sont pas encore disponibles.

Personnes lourdement handicapées pénalisées

Les initiateurs de « Non au démantèlement de l’AI » soulignent que les conséquences désastreuses de la révision seraient surtout subies par les personnes lourdement handicapées.

« Prenons l’exemple d’un bénéficiaire de l’AI avec un degré d’invalidité de 72 %. Il reçoit actuellement une rente de 1800 francs ; avec le nouveau système de rentes de la révision 6b de l’AI, sa rente passera à 1296 francs ! Les personnes avec des degrés d’invalidité entre 60 et 80 % sont censées trouver des emplois à temps partiel pour ‚exploiter leur capacité de travail résiduelle’ de 20-30 %. « C’est un modèle qui, en théorie, semble bon, mais qui est totalement illusoire vu la réalité du marché du travail actuel », explique Florence Nater.

N’accepter aucune nouvelle réduction

L’association « Non au démantèlement de l’AI » n’accepte aucune nouvelle réduction de prestations qui conduit à une paupérisation des plus faibles. Si le Parlement adopte la révision 6b de l’AI sous cette forme, l’association lancera un référendum.

www.non-demantelement-ai.ch

Exposé de Daniel Pulver (PDF | 11 KB)
Exposé de Florence Nater (PDF |12  KB)