Dépôt de plainte dans le cas dʼabus sexuel H.S.

Publié le

La prévention demeure une mission permanente pour lʼensemble de la société.

Bild New insime News; grünes AugeAujourd’hui deux ans et demi après que le cas dʼabus sexuel H.S. a été rendu public, une plainte a été déposée contre le sociothérapeute H.S. dans le canton de Berne. Le fait que le sociothérapeute H.S. ait pu maltraiter pendant presque 30 ans des enfants et des jeunes avec handicap sans être découvert a déclenché une vague dʼémotion qui perdure encore actuellement.

Tolérance zéro et vigilance

Dans le cadre de la Charte prévention, le Groupe de travail interassociatif Prévention a défini pour l’ensemble de la branche dix principes d’action pratique qui contribuent à éviter de futurs abus. Pour le groupe de travail, une chose est claire : tolérance zéro et vigilance sont indispensables.

Prévention jamais terminée

Le Groupe de travail interassociatif Prévention salue lʼouverture du procès contre le sociothérapeute H.S. et le fait que les terribles cas dʼabus soient traités de manière soigneuse. Depuis que le cas H.S. a été rendu public, nombreuses institutions ont corrigé et affiné leurs concepts avec le soutien dʼexperts en matière de prévention. Pour tous les acteurs de la branche, il est aujourdʼhui clair que de bons concepts de prévention ne suffisent pas. Ils doivent encore être enseignés, pratiqués et vécus au quotidien. Régulièrement. Car la prévention nʼest jamais terminée, elle constitue une mission permanente. Et cette mission nʼincombe pas uniquement aux institutions et à la branche toute entière, mais également à la société, à la Confédération et aux cantons.

Communiqué de presse
Charte prévention