Tribunal fédéral renforce l’intégration scolaire

Publié le

L’intégration dans les classes ordinaires est préférable au choix d’un établissement d’éducation spécialisé. Voici ce que stipule le Tribunal fédéral dans sa dernière décision relative à l’éducation des enfants handicapés.

insieme Suisse et le Centre et le Conseil Égalité Handicap se réjouissent de cette prise de position en faveur de l’intégration.

Cependant, la déclaration du Tribunal fédéral selon laquelle les enfants handicapés n’ont pas besoin d’un enseignement de base « optimal » mais « suffisant » et le fait qu’il convient de tenir compte des « capacités financières limitées de l’Etat » pose problème.

Pour un réel soutien adapté

L’intégration ne peut en effet réussir que si l’enfant handicapé bénéficie d’un soutien adapté.

C’est pourquoi les organisations ont fait savoir via un communiqué de presse qu’elles refusaient catégoriquement une intégration au rabais.

Communiqué de presse (PDF)