Tout enfant est éducable

Publié le

Le syndicat des enseignants romands (SER) lance une pétition pour défendre l’idée d’une école accessible pour tous.

Sous le titre de « Tout enfant est éducable. Pour une école publique sans exclusions », la pétition défend le principe d’éducabilité, de correction des inégalités de chances, d’opposition au principe d’exclusion et de défense des valeurs éducatives contenues dans les Constitutions et les lois cantonales.

Sans le citer explicitement, cette pétition est une réaction à certains points du programme de l’UDC « qui va très, très loin dans l’exclusion englobant non seulement les enfants avec un handicap, mais aussi les enfants difficiles et étrangers ; ce qui va totalement à l’encontre du principe d’éducabilité que nous défendons », explique Georges Pasquier, président du SER.

La pétition est donc là pour réaffirmer le rôle de l’école et ses priorités inclusives. Sans concerner directement les enfants avec un handicap mental, cette pétition les englobe. « Nous soutenons l’accord intercantonal dans le domaine de l’enseignement spécialisé qui préconise l’inclusion. Nous soulignons cependant aussi qu’il ne faut pas minimiser l’effort que cela représente et donc les moyens qu’il s’agit de mettre en place pour atteindre cet objectif », ajoute Georges Pasquier.

La pétition s’adresse aux exécutifs cantonaux romands. La récolte de signatures a lieu jusqu’au 7 mai. Il est possible de télécharger le document depuis le site d’insieme Valais romand : www.insieme-vs.ch

Pour plus d’informations :
www.le-ser.ch