Prêts pour la Fête fédérale 2016

Publié le

30 jeunes avec un handicap mental ou un polyhandicap s’affronteront dans l’arène le 26 août prochain : ils font l’ouverture de la Fête fédérale de lutte suisse et des jeux alpestres qui se déroule du 26 au 28 août à Estavayer-le-Lac.

Ils s’entraînent depuis le mois d’avril. Eux, ce sont 30 jeunes gens avec un handicap, dont deux jeunes femmes. Ils se préparent pour la Fête fédérale de lutte suisse et des jeux alpestres 2016 qui se déroule cette année à Estavayer-le-Lac du 26 au 28 août et dont ils font l’ouverture.

Ils donnent tout !

Pour leur performance, l’entraîneur Gilles Guisolan – président du club de lutte d’Estavayer-le-Lac a transmis aux lutteurs en herbe les prises et astuces nécessaires. « Ils s’entraînent avec application et enthousiasme, ils y vont à fond », a confié l’entraîneur au journal 24 heures (4 juin).

Ils montreront leur envie d’en découdre le 26 août dans l’arène officielle devant des dizaines de milliers de spectateurs.

Dépasser ses limites…

Les apprentis lutteurs viennent de différentes institutions du canton de Fribourg.

Celles et ceux qui se sont portés volontaires ont tout de suite aimé la lutte. Même si parmi eux certains n’aiment généralement pas trop le contact physique.

… Et se faire reconnaître

L’initiative d’impliquer des jeunes avec handicap dans la Fête fédérale revient à l’association Just for Smiles. Fondée en 2014, l’association entend promouvoir des sports de plein air nouveaux ou originaux auprès des jeunes – enfants et jeunes adultes – avec un handicap.

L’objectif est de leur permettre, par le sport, de mieux s’intégrer dans la société et de s’affirmer.

Un événement énorme !

En faisant l’ouverture de la Fête fédérale de lutte, ces jeunes vont pouvoir montrer de quoi ils sont capables.

Une prestation qui ne passera pas inaperçue puisque 250’000 spectateurs en tout sont attendus. La Fête fédérale de lutte suisse et des jeux alpestres est le plus grand événement sportif de Suisse. Elle se déroule tous les 3 ans et seulement tous les 15 ans en Suisse romande.