Colloque : « Participation et accessibilité »

Publié le

De quoi les personnes en situation de handicap ont-elles besoin pour pouvoir vivre de manière autonome ? Le 13 mai, des autoreprésentant·e·s et les autorités fédérales et cantonales ont thématisé cette question lors d’un colloque à Berne.

Les différentes tables rondes et interventions sur des thèmes comme la participation politique, l’accès au système de santé, le marché du travail et le logement ont très bien illustré les points forts et les faiblesses de la Suisse en matière de participation et d’accessibilité. Mme Carobbio Guscetti, députée tessinoise au Conseil des États, a ainsi fait part de ses efforts pour que les personnes en situation de handicap mental puissent également participer aux votations et exercer pleinement leurs droits politiques.

Au colloque « Participation et accessibilité ». (Foto : insieme suisse)

Les tables rondes sur le thème de la santé ont clairement montré que le chemin à parcourir est encore long avant que les personnes avec handicap puissent accéder au système de santé aux mêmes conditions que le reste de la population. Pour améliorer l’accessibilité, les informations et la communication doivent être adaptées aux interlocuteurs·rices.

Les participant·e·s au colloque étaient unanimes sur le fait que les médias devraient eux aussi devenir plus accessibles. Le projet « Reporters sans barrières », qui a été présenté à cette occasion, est un premier pas pour la participation médiatique des personnes avec handicap.

En conclusion, il reste de nombreuses étapes à franchir, notamment concernant la mise en œuvre de la CDPH en Suisse, mais la volonté de changement était clairement perceptible lors de cette journée.

 

Programme du colloque