La fin de vie, une question pour chacun

Publié le

Fin de vie, mort et deuil, sont quelques-unes des thématiques vitales auquelles se consacre le dossier de notre magazine insieme, qui vient de paraître. Nous vous emmenons aussi au cirque, à la recherche d’un travail et dans l’univers du sport.

Même si elle fait partie de la vie, personne n’aime songer à la mort.  Notre magazine s’intéresse pourtant aux questions survenant en fin de vie.

„Le deuil est un proccessus qui ne se termine pas“, explique un éducateur de la Fondation Ateliers Résidences Adultes (FARA) à Fribourg. Peu de temps avant son décès, Véronique Bovet, artiste, partageait encore le quotidien des résidents de l’appartement du Comptoir de la FARA. Avec les éducateurs qui ont accompagné la jeune femme, ils reviennent sur cette période de maladie et de deuil.

Dernières questions

Au sein d’une institution, l’aumônier est une personne de contact centrale pour les personnes ayant un handicap mental. Ils peuvent se confier à lui sur des thèmes importants, comme celui de la mort et de l’angoisse qu’elle suscite. Armin Kressmann, ancien aumônier à Lavigny et pasteur, nous livre ses réfelxions sur ces thématiques.

Croquer la vie à pleine dents

La mort n’est pas le seul thème abordé dans notre magazine : les autres thématiques traitées sont vitalement essentielles, à l’instar de la dimension intégrative de la pratique sportive, évoquée en interview par une spécialiste des activités physiques adaptées.

Dans un reportage, vous découvrirez également deux concepts innovants de formation professionnelle, taillés sur mesure et devenus réalités grâce à l’engagement sans faille des proches. 

Enfin, à travers notre rubrique « Carte Blanche », nous vous invitons à une visite du cirque Wunderplunder . Cette fois, c’est Katrin Jenni, notre blogueuse d’insieme Plus, qui s’est prêtée au jeu du reportage.

Lien vers le magazine