Un bagage pour la vie

Publié le

Un partage de réflexions entre frères et sœurs, le manque de possibilités d’offres de formation continue pour les personnes sévèrement handicapées et polyhandicapées, un projet de clown professionnel, voici toutes les questions que nous avons approfondies pour vous dans la dernière édition du magazine insieme.

Les frères et sœurs font parties des personnes de référence les plus importantes pour les personnes mentalement handicapées. Martina Dumelin, Jan Habegger et Leo Ruppen nous font partager ce rôle mouvementé de frères et sœurs, agrémenté de moments adorables et instructifs.

Formation pour tous ! ?

La formation continue et l’apprentissage sont des éléments importants pour nous tous durant notre vie entière. Les centres de formation proposent, partout en Suisse, des cours pour les personnes mentalement handicapées comme la danse, la cuisine, la peinture ou l’utilisation d’internet. L’offre pour les personnes sévèrement handicapées et polyhandicapées est toutefois limitée. Nous avons remarqué que les besoins accrus en accompagnement, en soutien, en service de transport supplémentaire ou en organisation compliquée représentent des obstacles.

Faire le clown, tout un métier !

Le chemin pour monter sur les planches fut long et difficile. Mais maintenant, le duo de clown, Eric Gadient, 39 ans et porteur du syndrome de Down ainsi que le clown professionnel et comédien Olli Hauenstein, sont à la veille de la grande première. Le 29 septembre en effet, ils démarreront tous les deux leur tournée avec leur projet théâtral professionnel et intégratif, baptisé „Clown-Syndrom“ – d’abord à travers la Suisse orientale.

Lisez toutes ces nouvelles dans notre dernière édition. Nous vous souhaitons une agréable lecture.