Faire front aux mesures de l’AI

Publié le

Pour lutter contre les mesures d’austérité qui planent sur la révision actuelle de l’assurance invalidité (AI), une Alliance de plusieurs organisations, parmi lesquelles insieme Suisse, a vu le jour à la mi-avril.

Que des prestations soient raccourcies ou démantelées sur le dos de personnes en situation de handicap lors de la prochaine révision AI, l’Alliance s’y oppose. Composée d’organisations de personnes handicapées, de syndicats, de partis et d’associations des domaines du social et de la santé, elle a fait connaître ses positions principales via un communiqué de presse.

Face au modèle de rentes linéaires proposé par le Conseil fédéral (CF), l’Alliance AI se montre critique Celui-ci il prévoit en effet de maintenir le droit à l’AI à partir d’un taux d’invalidité de 40 %. L’Alliance en appelle donc à un système de rentes plus équitable.

La réadaptation professionnelle est un autre enjeu de la révision. Si elle se montre plutôt favorable à la position du CF, l’Alliance rappelle la nécessité de mesures concrètes. Enfin, les prestations de l’AI ne doivent pas subir de nouvelles réductions, estime l’Alliance.

La Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national (CSSS-N) commence cette semaine à délibérer du contenu de la prochaine révision AI.