insieme Magazine 1-2015

Publié le

A la Une :

Intégration scolaire

Notre dossier aborde la question de l’intégration scolaire. Avec une interview de Michael Eckhart, directeur de l’institut de pédagogie curative de la HEP de Berne. Il explique que ce n’est pas l’enfant qui doit s’adapter à l’école, mais le contraire. Et avec le portrait de deux parents genevois qui reviennent sur le parcours de leur enfant à l’école. Ils évoquent leurs difficultés et leurs attentes vis-à-vis de l’intégration. En supplément : une interview avec Paola Marchesini, directrice générale adjointe de l’enseignement obligatoire à Genève (DGEO) et responsable du projet « Ecole inclusive ».

 

Editorial

Un NON pour plus d’acceptation.

 

Un guide internet pas comme les autres

Favoriser l’accès à internet aux personnes avec limitations cognitives ? C’est possible. Comme le prouve « Facile à surfer », un guide qui propose 14 recommandations pour faciliter la vie des utilisateurs et utilisatrices avec un handicap mental ou toute autre limitation de type cognitif. Cette publication d’insieme Suisse a été réalisée en collaboration avec la fondation « Accès pour tous » et la Haute école FHNW.

La joie de vivre ne peut pas être dépistée

insieme recommande de voter NON le 14 juin contre le changement de l’article constitutionnel qui permettrait un recours massif au diagnostic préimplantatoire (DPI). Elle se positionne ainsi contre le test systématique des embryons lors de procréations médicalement assistées. Explications.

 

Dossier intégration scolaire

« Donner un nouveau visage à l’école » – Interview avec Michael Eckhart, « Deux enfants, deux intégrations » – Parcours de deux enfants racontés par leurs parents et « Un puzzle très complexe » – Interview avec Paola Marchesini, directrice générale adjointe de l’enseignement obligatoire à Genève.

 

« J’ai toujours eu du plaisir »

Theo Lüönd est depuis 10 ans membre du comité d’insieme Cerebral de Zoug. Il nous raconte son parcours

 

Vers le marché primaire du travail

L’agence de placement temporaire mitschaffe.ch à Schaffhouse propose des emplois sur le marché primaire du travail à des personnes handicapées. Elle soutient tant la personne que les entreprises dans leur démarche. Thomas et Barbara Bräm dirigent l’agence. Thomas Bräm nous explique les avantages de son modèle.