Réforme des PC : l’essentiel en bref

Publié le

Plusieurs nouveautés entrent en vigueur dans le domaine des prestations complémentaires au 1er janvier 2021. Il y aura enfin plus d’argent consacré au logement. Des coupes seront faites au niveau de l’assurance-maladie et pour les personnes fortunées.

Il était grand temps : inchangés depuis plus de dix ans, les montants des prestations complémentaires (PC) alloués au titre du loyer seront enfin augmentés. Grâce à l’engagement des associations de personnes avec un handicap, les personnes vivant en colocation ou chez des parents en profiteront également. Le supplément accordé aux logements accessibles en chaise roulante a été considérablement augmenté.

Porte-monnaie

Les montants des prestations complémentaires (PC) alloués au titre du loyer seront augmentés.

Assurance-maladie et fortune : une réglementation plus stricte

La prime moyenne cantonale ou régionale était jusqu’à présent prise en compte pour le financement de l’assurance-maladie. La réforme prévoit que la prime effective soit remboursée, mais uniquement jusqu’à concurrence de la prime moyenne. Les personnes détenant une fortune recevront à l’avenir moins de PC. Les contributions allouées pour les enfants de moins de 11 ans seront également diminuées.

Les répercussions de la réforme des PC varient d’une situation individuelle à l’autre. La fiche d’information d’Inclusion handicap en offre une vue d’ensemble détaillée.