Enseignement spécialisé

L’enseignement spécialisé fait partie de l’enseignement public. Il s’adresse aux enfants avec des besoins particuliers. Parmi eux, en particulier les enfants avec un handicap mental. Survol des possibilités.

Depuis son plus jeune âge jusqu’à l’âge de 20 ans révolu, votre enfant bénéficie d’aides spécifiques. L’éducation spécialisée précoce commence le plus tôt possible et dure peut se prolonger jusqu’à deux ans après l’entrée à l’école.

Des mesures d’enseignement spécialisé sont aussi offertes au sein de l’école: c’est l’enseignement spécialisé. L’enseignement spécialisé poursuit des objectifs pédagogiques tant d’apprentissage scolaire, (enseignement des disciplines élémentaires comme le calcul et l’écriture) que de portée plus générale (stimulation des habilités manuelles et de l’aptitude à accomplir les actes ordinaires de la vie).

L’enseignement spécialisé n’est pas lié à un lieu en particulier. Il peut se faire au sein d’une école ordinaire ou au sein d’une école spécialisée. Concrètement, il existe trois formes de scolarisation spécialisée et de soutien imaginable pour votre enfant.

L'enseignement intégré: intégration à plein temps ou à temps partiel d'enfants avec un besoin éducatif spécifique dans les classes régulières, moyennant des mesures de soutien ambulatoire. En général, il s’agit d’une personne supplémentaire (auxiliaires d’intégration, professionnels de la pédagogie spécialisée ou d’appui à l’intégration) qui travaille de façon étroite avec l’enseignant ou l’enseignante responsable et les parents.

Les écoles spécialisées: Les écoles spécialisées accueillent uniquement les enfants ayant droit à des mesures de pédagogie spécialisées. Ces écoles sont gérées par un personnel qualifié en pédagogie spécialisée et offrent une prise en charge stationnaire ou des structures journalières adaptées. Outre les écoles de jour régionales, il existe de nombreuses écoles spécialisées dans certaines formes de handicap.

Les classes spéciales: intégration par immersion dans un milieu ordinaire. Cette forme est encore pratiquée par quelques cantons. Les classes spéciales accueillent exclusivement des enfants avec besoins éducatifs spécifiques, mais ces classes sont intégrées au sein d’établissements scolaires ordinaires.

A ces trois formes de scolarisation spécialisée s’ajoute les mesures pédago-thérapeutiques touchant les capacités en communication et motrices de l’enfant. Le concordat intercantonal fixe le catalogue de l’offre de base. Les cantons sont cependant libres d’ajouter des thérapies supplémentaires.

Précision: Les conditions qui régissent la scolarisation spécialisée, les procédures d’examen qui déterminent le recours ou non à des mesures scolaires spécialisées ainsi que les conditions d’intégration sont actuellement négociées dans chaque canton.

A lire

Les mesures AI en matière de formation scolaire

Assurées jusqu’au 1er janvier 2011 par l’AI (points 12 et 13).

www.educa.ch

Aperçu des offres en matière de pédagogie spécialisée.

[x]