La trisomie 21 sur la liste

Publié le

La trisomie 21 doit être ajoutée à la liste des infirmités congénitales : la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national (CSSS-N) conseille à l’unanimité son parlement d’accepter la motion Zanetti.
Les maladies et handicaps inscrits sur la liste AI des infirmités congénitales bénéficient d’un soutien de l’AI en cas de traitement médical. La trisomie 21 ne fait toujours pas partie de cette liste.

 

Conditions remplies

 

La motion de Roberto Zanetti demande l’ajout de la trisomie 21 à la liste. Notamment car la elle remplit tous les critères pour figurer sur la liste des infirmités congénitales au sens de l’OIC. insieme a salué la demande.

 

Avantage pour les familles

 

Les avantages sont pour les familles sont clairs : d’une part, l’obligation d’une participation aux coûts (à l’image des franchises) disparaîtrait. D’autre part, les personnes concernées pourraient bénéficier de thérapies – par exemple de physiothérapies – qui ne sont actuellement par remboursées par les caisses maladies.

 

Motion Zanetti